Comment gêner les voleurs de vélos

Comment gêner les voleurs de vélos

C’est l’été: la saison des jambes à l’air mais aussi des mains crochues. Les voleurs sont de sortie et aimeraient s’emparer de votre vélo. Nos conseils sont là pour vous protéger.

La chaleur du soleil dès le matin. Piquer une petite tête dans les eaux fraîches du lac et rester dehors jusque tard dans la nuit. En un mot, profiter de l’été et de ses atouts. L’été a cependant aussi des inconvénients, c’est la haute saison pour les voleurs de vélos. Comment y remédier? Comment protéger son vélo? Une chose est sûre: la crème solaire ne suffit pas.

Une bonne protection contre le vol coûte malheureusement assez cher. Vous devez compter environ CHF 60.– pour un antivol équipé d’un dispositif incrochetable, qui résiste même à une disqueuse. Allez plutôt manger deux ou trois glaces au lieu d’acheter un antivol à moins de CHF 20.–. Il n’offre pour ainsi dire aucune protection. Mais comment reconnaît-on un bon antivol? Les super antivols pèsent, par exemple, beaucoup plus lourd que les gadgets. Évidemment, le poids de ces antivols se fait également ressentir pendant vos randonnées. L’équipe du Monde du vélo ŠKODA a donc mené l’enquête pour vous et votre famille et a regroupé quelques astuces et conseils qui vous permettront de protéger votre vélo. Il s’agit de recommandations que vous pouvez suivre facilement dans la vie de tous les jours. Inutile de dire qu’il est impossible d’éviter totalement les vols, mais vous pourrez ainsi les rendre plus difficiles ou les restreindre.

Sept conseils pour rendre la vie difficile aux voleurs:

1. Utilisez un antivol en U

Ce type d’antivol est conçu avant tout pour protéger votre vélo dans des endroits pas vraiment dangereux. Votre vélo est en sécurité en quelques secondes et les voleurs auront besoin d’un ou de plusieurs instruments pour le crocheter.

2. Recherchez un parking

Les parkings publics bien éclairés et fréquentés sont des endroits parfaits. Encore mieux: les lieux inaccessibles ou difficilement accessibles avec de grands véhicules, des camions en particulier.

3. Ne vous contentez pas de verrouiller votre vélo mais attachez-le

Dans l'idéal, fixez votre vélo à des barres solides, à des poteaux de bonne hauteur ou à des barrières. Les éléments fixes de la voirie empêchent les voleurs de charger rapidement les vélos dans des voitures et/ou de repartir facilement avec. Mais attention, n’attachez pas seulement la tige de la selle ou une seule roue à un poteau, ce n’est pas ce petit obstacle qui va gêner les voleurs. Un conseil: attachez le cadre avec la roue avant ou arrière.

4. Optez pour une protection optimale

Deux protections valent mieux qu’une: dans les zones sensibles, n’hésitez pas à utiliser deux antivols. Prenez soin alors d’acheter deux types différents, par exemple un antivol en U et un câble antivol. Leurs systèmes de verrouillage doivent également être différents: un système fonctionnant avec un code et l’autre avec une clé par exemple. L’idéal est de fixer un antivol à la roue avant et l’autre à la roue arrière.

5. Vérifiez votre assurance

Vous n’êtes pas certain d’avoir une assurance vol? Ou vous ne savez pas dans quels cas elle s’applique? Allez vérifier ça immédiatement. En effet, les vélos ne sont souvent assurés que jusqu’à un certain montant dans le cadre de l’assurance ménage. Si vous n’avez pas encore d’assurance, Zurich vous propose une solution optimale pour les vélos.

6. Protégez-vous aussi à la maison

«Chéri, ton vélo est tout à fait en sécurité dans notre garage à vélos. Il ne lui arrivera rien.»... et le lendemain, le vélo a disparu. Terrible vérité: des vélos se volatilisent mystérieusement même dans le voisinage et dans des pièces fermées à clé. Il est donc important que vous soyez également bien protégé dans vos quatre murs.

7. Jouez à Mission: impossible avec les voleurs en plaçant un traceur GPS sur votre vélo

Les premiers traceurs pour deux-roues ont fait leur apparition depuis quelque temps. Un traceur GPS vous permet de géolocaliser le vélo volé et de le ramener chez vous, avec un peu de chance. Seul problème: la puce fixée sur le vélo a besoin d’une alimentation en courant.

Un antivol en U protégera bien votre vélo.

Utilisez un antivol en U

Ce type d’antivol est conçu avant tout pour protéger votre vélo dans des endroits pas vraiment dangereux.

Les parkings éclairés et fréquentés conviennent le mieux.

Recherchez un parking

Les parkings publics bien éclairés et fréquentés sont des endroits parfaits pour garer votre vélo.

Attachez votre vélo à des objets fixes.

Attachez votre vélo à des objets fixes

Les éléments fixes de la voirie empêchent les voleurs de charger rapidement les vélos dans des voitures et/ou de repartir facilement avec.

Évaluer
4/5 étoiles (1 Stimme)

Commentaires

 

Appliquer

Vue par liste

Vue par carte